Stages dans le désert Marocain

 

Marche dans le désert

 

« Partir au désert, c’est partir au plus loin

de soi même

pour en revenir au plus près ».

Jean-Yves Leloup

 

 

Partir dans le désert, c'est oser s'offrir un moment pour soi, un moment de silence, un moment d'immersion dans une autre culture, un plongeon dans une nature étonnante.

Partir dans le désert, c'est se retrouver ou même se rencontrer pour la première fois. On en revient toujours renouvelé.

 

 

"La vie au milieu du désert m'a aidé à mieux me centrer sur moi-même..L'absence de repères aide à trouver son propre ancrage. J'ai mieux mesuré la force avec laquelle le corps peut nous parler dès lors que l'on réussi à se mettre à son écoute. Il peut ainsi nous conduire vers notre nature véritable" SN 2207

 

 

Le travail sur le corps et sur l'histoire

 

 

Qui suis-je dans mon conditionné et mon inconditionné

Comment ces deux aspects de mon être, peuvent grandir ensemble et se soutenir
Savoir d'où je viens, où je suis pour savoir où je vais.

 

Comment alléger mon coeur, pour pouvoir poursuivre mon chemin

Comment me rapprocher du centre de moi-même

 

 

Dans ce stage, nous profiterons de ce que la nature a à nous offrir, des moments de discussion au coin d’un feu, des moments où l’on écoute le silence, des nuits à la belle étoile.

Les soirées seront animées de chants et de musique. Vous découvrirez les nomades avec leur sens de l’amitié, leur simplicité, leur authenticité et leur joie de vivre

 

"Comment confier à la page blanche, ne serait-ce que des bribes d'émotions aussi intenses, les rires complices et les larmes sous la tente, les silences habités et les parfums de l'aube frissonnante, la violence des tempêtes de sable et la marche dans la nuit sous les étoiles, scandée par les chants Sarahoui. Des chants dont nul enregistrement ne restituera jamais la force. Dire la saveur des repas préparés dans les dunes avec une délicatesse touchante par nos deux jeunes guides nomades, le pain de sable cuit sous la braise, les petits déjeuners servis dans la chaleur naissante du matin. Et de retour au bivouac, les concerts improvisés par Mahjoub, Aissa et Atman, auxquels se joignent des hôtes de passage, un artisan Berbère, un Kabyle algérien venu de France.

Comment dire la magie et la force de cette méharée quand la traversée du désert s'accompagne d'une exploration de soi, de tout ce qu'on trimballe comme tensions, blocages, blessures de l'âme et du corps. Démarche alliant un travail corporel axé sur l'écoute de soi et l'exploration de nos parcours de vie".

C Favre, mars 2014

 

Tarifs

  • Le stage de 7 jours : 500 euros.

  • Le séjour de 12 jours comprenant la pension complète, 2 nuits d'hôtel,  et déplacements, 5 nuits dans le désert, le chamelier, les guides, les dromadaires : 550 euros

  • Le billet d'avion entre 250 et 350 euros

 

Renseignements par Email : rapin.martine@gmail.com